More Press Releases →

Sommet de l’ONU sur le climat: De jeunes innovateurs des cleantechs issus de 6 continents se réunissent à Paris

Languages: English | French

Sommet de l’ONU sur le climat: De jeunes innovateurs des cleantechs issus de 6 continents se réunissent à Paris

4 Décembre 2015, COP21, ParisA l’occasion du sommet sur le changement climatique de l’ONU, une douzaine d’équipes de jeunes innovateurs venus de six continents se réuniront aujourd’hui à Paris (4 Décembre). Ces étudiants et entrepreneurs en herbe ont tous des idées prometteuses pour lutter contre le changement climatique, avec des inventions technologiques et sociétales de rupture. S’il devait y avoir un accord lors de la COP21 la semaine prochaine, il faudrait précisément ce type de nouvelles innovations transformatives et de modèles économiques, pour l’implémenter.

De jeunes innovateurs, issus de pays aussi divers que l’Australie, la Chine et l’Ethiopie,  invités par Climate-KIC, principale initiative de l’innovation climatique de l’UE, vont  apprendre et échanger sur les façons efficaces de présenter leurs idées cleantech aux investisseurs,  lors d’une formation spécifique, à Paris.

Les idées sont l’oxygène de la croissance de l’économie zéro carbone, et suite à la formation d’aujourd’hui, ces jeunes innovateurs présenteront leurs idées porteuses à un public de dirigeants et d’investisseurs, demain au Grand Palais (5 Décembre) – pour voir s’ils peuvent transformer leurs idées en réalité. Ces événements parisiens sont la première occasion pour les participants de se rencontrer en personne, depuis leurs échanges en ligne lors du Climathon 2015 de Climate-KIC, un événement mondial de 24 heures non-stop, pour élaborer quelques-unes des meilleures idées cleantech.

L’envie de  réussir

«Il y a une vraie soif de succès et un désir d’avoir un impact, que nous avons toujours vu chez les compétiteurs du Climathon. Cela met vraiment en évidence l’occasion sans précédent que nous avons de créer un avenir zéro carbone prospère, stimulé par l’innovation, l’emploi et l’investissement “, commente Ebrahim Mohamed, Directeur Education de Climate-KIC. Les équipes participantes ont toutes remporté les éditions nationales du Climathon Climate-KIC, qui a eu lieu en Juin, et ont depuis commencé à transformer leurs concepts en véritables start-ups.

“Climate-KIC s’investit dans l’objectif zéro carbone pour l’Europe, mais nous ne pouvons pas le faire seuls. Voilà pourquoi nous collaborons avec des innovateurs du monde entier. Nous devons nourrir les organisations à travers le monde avec des idées de rupture, applicables à grande échelle et commercialement viables, pour lutter contre le changement climatique “, a-t-il dit.

Un événement de 24 heures à travers le monde

Vingt grandes villes de six continents, y compris des capitales nationales telles que Beijing, Washington DC, New Delhi, Addis-Abeba et Londres se sont mises à l’unisson durant 24 heures, le 18 Juin 2015. Entrepreneurs, Etudiants et Décideurs politiques ont travaillé ensemble – collaborant en ligne – pour trouver de nouvelles solutions à leurs problèmes de changement climatique au niveau local, de la ville, adressant l’augmentation du niveau de la mer à la conservation de la biodiversité.

La priorité dans chaque ville a été prédéfinie par les défis locaux du changement climatique, allant de trouver des moyens de contrer les menaces posées par l’élévation du niveau de la mer à Boston, Etats-Unis, à développer les meilleures solutions pour permettre aux citoyens de São Paulo, Brésil, d’améliorer la conservation de sa biodiversité.

Construire une économie zéro carbone

Climate-KIC est le plus grand partenariat public-privé sur le changement climatique de l’UE via l’innovation pour bâtir une économie zéro carbone. L’organisation aborde le changement climatique à travers quatre thèmes prioritaires: les zones urbaines, l’utilisation des terres, les systèmes de production et les décisions et mesures et de la finance. L’éducation est au cœur de ces thèmes et vise à inspirer et former la prochaine génération de leaders climatiques.

Climate-KIC propose des programmes pour les étudiants, les start-ups et les innovateurs à travers l’Europe via des bureaux dans de grandes villes, constituant une communauté de personnes et d’organisations de talent. Climate-KIC est soutenu par l’Institut européen d’innovation et de technologie (EIT), un organisme de l’Union européenne.

Les douze équipes gagnantes participant aux événements de Paris viennent d’Addis-Abeba (Ethiopie), Beijing (Chine), Boston (USA), Canberra (Australie), Copenhague (Danemark), Francfort (Allemagne), Londres (Royaume-Uni), Sao Paulo (Brésil), Wellington (Nouvelle-Zélande), Walbrzych (Pologne), Washington (Etats-Unis) et Winterthur (Suisse).

FIN

## Notes pour les rédacteurs ##

A propos des équipes

Raw Food sauvetage de Washington DC, USA

Défi lancé par la ville: Comment les partenariats public-privés peuvent réduire le gaspillage et les déchets alimentaires générés par les secteurs résidentiels ou commerciaux du District Columbia ?

Solution: L’équipe Raw Food Rescue propose une gestion de la logistique en partenariat public-privé, dédiée à la récupération et la redistribution de nourriture gaspillée, dans  les secteurs commerciaux et résidentiels de la capitale américaine. Ils proposent la nourriture récupérée le jour-même via des bénévoles recrutés par crowdsourcing, à proximité de donateurs, tels que les restaurants et épiceries, et proposent des incentives pour une participation régulière et continue.

Contact médias: Hiatt, Kurtis K., Assoc Directeur Relations avec les médias, des relations extérieures 2121 I Street NW, riz Hall, Washington, DC 20037, ph. (202) 994-1849,

EvacuME de Boston, États-Unis

Défi lancé par la ville: Comment peut-on augmenter la résilience au changement climatique dans la ville de Boston?

Solution: L’équipe EvacuMe veut améliorer la résilience de Boston et d’autres municipalités en situation d’urgence en planifiant une meilleure coordination de l’évacuation. Ils ont développé une application d’intervention d’urgence qui intègre une composante de cartographie. Ceci permet de calculer des itinéraires d’évacuation personnalisés, grâce à un système de communication partagé entre les utilisateurs et les autorités.

Contact médias: Theresa Argent, coordonnatrice de programme, diplomatie de l’eau, Tufts civile et Département génie de l’environnement, de l’Université Tufts, Theresa.silver@tufts.edu, +1 617 627 5522

Garbage Collector (GACO) de Sao Paulo, Brésil

Défi lancé par la ville: le changement climatique accélère le taux de perte de biodiversité dans la ville de São Paulo. Quelles solutions peuvent être élaborées et appliquées pour aider les citoyens de São Paulo afin d’améliorer la conservation de la biodiversité dans la ville?

Solution: L’équipe Garbage Collector (GACO) se concentre sur la collecte des déchets et la réduction de l’impact environnemental découlant de résidus, ainsi que l’amélioration des conditions de travail dans les coopératives partenaires, selon quatre approches principales: (i) la création d’une plate-forme d’application Web pour ouvrir de nouveaux canaux de communication entre les centres de collecte et de la population; (ii) la cartographie des demandes de besoins au composé une carte de chaleur; (iii) Le contrôle de flux; (iv) l’analyse des données.

Contact médias: Daniel Dias, Agence USP innovation, ddias@usp.br, +55 11 3091 2932, +55 11 98284 5812

Société WAT Green Business pour Addis-Abeba, Ethiopie

Défi lancé par la ville: Comment les entreprises locales peuvent contribuer à une gestion plus durable de l’eau en milieu  urbain, face au changement climatique ?

Solution: L’équipe WAT Green Business se spécialise dans la conception et la mise en œuvre solutions créatives, adaptées et rentables pour les rivières ou ruisseaux. Il s’agit de remise en état de la zone tampon, pour son développement et sa protection, tout en améliorant la valeur de sa propriété écologique et récréative.

Contact pour les médias: Sara Groenendijk, Centre d’innovation en Ethiopie, sarag@ethiopiacic.org, +251 9859 6861

Enet Finance Corporation Limited (ENetF) de Pékin, en Chine

Défi lancé par la ville: Comment encourager les citoyens à installer des panneaux photovoltaïques (solaires)?

Solution: L’équipe d’Enet Finance Corporation Limited (ENetF) Chine développe une plateforme de financement d’énergie renouvelable basée sur Internet. Prenant Clean Power Finance (CPF), LAAA (Hannon Armstrong infrastructure durable Capital Inc.) et SolarCity comme références, les principaux domaines d’affaires d’ENetF sont l’investissement, la gestion d’actifs et de conseil sur les marchés de l’énergie propre.

Contact pour les médias: Changhua Wu, Climate Group,

Certifié Renouvelable de Canberra, Australie

Défi lancé par la ville: Comment pouvons-nous aider à atténuer ou adapter Canberra aux défis du changement climatique et l’aider à atteindre ses objectifs sur les changements climatiques, de façon ludique ?

Solution: L’équipe Certifié Renouvelable offre une accréditation basée sur une méthodologie robuste et claire, pour les entreprises qui s’alimentent avec  100% d’énergie renouvelable. Certifiée Renouvelable permet de maximiser le potentiel d’investissement en énergie  renouvelable d’une marque, fournissant aux clients certifiés une icône claire, multiusages, qui est immédiatement reconnaissable et digne de confiance: un éco-label promotionnel. Certifié Renouvelable valorisent ses clients en les mentionnant dans un annuaire en ligne facilement accessible.

Contact pour les médias: Julia Talbot-Jones, The Australian National University,

Po0ol de Wellington, Nouvelle-Zélande

Défi lancé par la ville: Que devraient faire les zones urbaines  de Nouvelle-Zélande pour atténuer et s’adapter au changement climatique? Comment pouvons-nous étendre et amplifier le travail qui se fait sur les changements climatiques en Nouvelle-Zélande? Quelles expériences pouvons-nous concevoir et soumettre à une réflexion plus approfondie, et comment insuffler de la nouveauté aux initiatives actuelles?

Solution: L’équipe Po0ol développe un marché e-commerce où les fournisseurs de produits et services durables proposent leurs services à un prix réduit. Le site en ligne Po0ol est positif pour la logistique des transports urbains : il regroupe les livraisons de plusieurs sociétés. Par conséquent, plus il y a de clients qui achètent un produit en même temps, plus le prix et l’empreinte carbone liée au  transport baisse.

Contact pour les médias: Anthony Cabraal, Université Victoria de Wellington, Anthony.cabraal@enspiral.com, +6422 0766 169

Fly to Work de Winterthur, Suisse

Défi lancé par la ville: Comment la ville de Winterthur peut créer une mobilité éco-efficace?

Solution: L’équipe Fly to Work propose un téléphérique,  parfait complément aux dispositifs de circulation. C’est écologique, rapide, facile et rapide à construire, pas cher, adaptable à la capacité, fiable, sûr et éprouvé. Des parkings seraient construits là où les utilisateurs laissent leur voiture d’où ils pourraient prendre un téléphérique direct pour le centre-ville.

Contact pour les médias: Melanie Müller, Climate-KIC Agente des communications Suisse, Melanie.muller@climate-kic.org, +41 44 633 93 41, +41 (0) 79 401 0401

Les bus électriques de Walbrych, Pologne

Défi lancé par la ville: Comment convaincre plus de particuliers à l’utiliser des sources d’énergie renouvelables? Quelles mesures sont nécessaires pour engager tous les citoyens et les partenaires dans des actions concrètes afin de réduire les émissions à Walbrzych?

Solution: L’objectif de cette équipe est de réduire de 50 pour cent l’utilisation des autobus conventionnels, forte source d’émissions,  dans la flotte de transport public de Wałbrzych. Ils seraient remplacés par des bus électriques d’ici 2020. Les autobus électriques sont déjà dans les rues polonaises, mais seulement dans les grandes villes comme Varsovie. Nous serons la première ville de moins de 100.000 habitants, à ne mettre en circulation que les nouveaux autobus électriques.

Contact pour les médias: Sebastian Puculek, Climate-KIC gestionnaire de l’éducation Basse-Silésie, Pologne, Sebastian.puculek@climate-kic.org, +48 71 734 7008, +48 727 660 226

Freapp de Francfort, Allemagne

Défi lancé par la ville: Quelles sont les solutions innovantes applicables de suite que  Francfort pourrait mettre en oeuvre pour développer des services énergie verte pour la ville?

Solution: Cette équipe a développé l’application Freapp, qui permet aux utilisateurs d’économiser de l’énergie grâce à la « gamification ». Les utilisateurs peuvent surveiller leur consommation d’énergie et rivaliser avec d’autres foyers. L’application est connectée avec les plates-formes existantes de Francfort pour l’efficacité énergétique.

Contact pour les médias: Christoph Auch, éducation plomb climat CCI centres régionaux de mise en œuvre, christoph.auch@climate-kic.org, +49 69 305 25746, +49 163 257 49 76

Les Cycle Boks de Copenhague, Danemark

Défi lancé par la ville: Comment Copenhague incite ses citoyens à modifier leur comportement  au bénéfice du climat ?

Solution: L’équipe Cycle Boks dispose d’un parking vélo mobile, adaptable et sur mesure pour des événements urbains. Les Cycle Boks sont conçus de sorte que le client peut opter pour une version de base sous la forme d’un container avec des racks, ou si préférable, il peut opter pour des suppléments sous la forme de rack minimaliste, fonctionnel ou micro architecture, ce qui englobe des panneaux solaires, des serrures à puce, des salons, etc.

Contact pour les médias: Penny Schmith, Agente des communications Climate-KIC nordique, penny.schmith@climate-kic.org, +45 4525 1257

AirPublic de Londres, Royaume-Uni

Défi lancé par la ville: Comment Londres peut recueillir de meilleures données sur la qualité de l’air sur la base des différents modes de déplacement et de transport? Comment pouvons-nous réduire l’impact de la mauvaise qualité de l’air à Londres – en rendant visible l’invisible – via la création de cartes pour permettre aux gens de planifier des itinéraires peu polluants à travers la ville? Comment pouvons-nous relier les espaces ouverts à des groupes communautaires qui veulent cultiver de la nourriture dans un Londres durable?

Solution: L’équipe AirPublic cherche à construire des réseaux de capteurs mobiles de production biologique, l’information en temps réel fiable sur la qualité de l’air qui reflète les mouvements et la vie des gens ordinaires. Leur mission est de fournir aux villes et aux citoyens des données représentatives de la pollution de l’air plus dynamiques et granulaires que celles disponibles actuellement. Ces données sont produites par des capteurs de pollution attachés à des unités mobiles (par exemple, réserver des parcours vélo ou des coursiers vélo), et publiées sous forme de données ouvertes.

Contact pour les médias: Catherine Oriel, Climate-KIC Agente des communications Royaume-Uni, Catherine.oriel@climate-kic.org, +44 20 7594 58 55

À propos de la Climate-KIC-:

La KIC-Climat est le plus important partenariat public-privé de l’Union Européenne, dont l’ambition est de lutter contre le changement climatique par l’innovation, dans le but de construire une économie zéro carbone.

Nous abordons le changement du climat à travers quatre thèmes prioritaires : les zones urbaines, l’occupation des sols, les systèmes de production et enfin, les mesures d’évolution du climat et leur financement. L’éducation s’inscrit au cœur de ces thèmes, pour inspirer et aider la prochaine génération des leaders de la lutte contre les changements climatiques.

Nous menons des programmes destinés aux étudiants, start-ups et innovateurs via des centres de formation implantés dans les principales villes d’Europe, pour former une communauté réunissant les personnes et organisations les plus brillantes.

Notre approche débute par l’amélioration du mode de vie des citadins. Nous accordons la priorité au secteur industriel, pour créer les produits nécessaires à un meilleur cadre de vie, et nous cherchons à optimiser l’occupation des sols, pour produire la nourriture dont la population a besoin.

La KIC-Climat est soutenue par l’Institut européen d’innovation et de technologie (EIT), un organisme de l’Union Européenne.

Contact

Catherine Ouvrard
Responsable Communication France et Innovation Europe
Mail : Tel : 06.24.33.73.41

More Press Releases →